Religions d’aujourd’hui

A l’heure où les cultures traditionnelles se cotoient, se rencontrent et parfois s’entrechoquent, le risque de verser dans l’intolérance, la discrimination ou l’extrémisme est toujours plus grand. Les Nations Unies rapportent que la moitié des conflits armÈs faisant rage sur terre ont actuellement un aspect religieux.

Buddhist Nun
Nonne bouddhiste | © Artis Rams | Creative Commons Licence
Licence Attribution – Pas de Modification 3.0 non transposé (CC BY-ND 3.0).

Par ailleurs, la globalisation prenant le dessus sur les structures séculières et religieuses de notre société, beaucoup de gens cherchent de nouveaux points de références dans le partage des ressources de la terre. Ces dernières années, toutes les traditions religieuses ont vu une prolifération de leurs éléments radicaux et moins tolérants. Quand bien même, l’essence des différentes traditions spirituelles pratiquées dans le mondeaujourd’huireste vivante et valorisante.

Pour survivre aujourd’hui, chacun de nous doit trouver sa place dans les apparentes contradictions entre la tradition et la modernité, entre la s˚retÈ de la communauté et le besoin de liberté individuelle, entre la sécurité d’une religion institutionnelle et la vitalité de la dévotion personnelle.

L’étude conventionnelle du ´monde des religions ª, une approche qui se focalise sur les faits, des dates, des doctrines et l’observation scientifique des traditions religieuses principales et leurs adhérents ne suffit simplement plus. Si notre but est de parvenir à la paix, il est essentiel que nous redécouvrons notre propre tradition spirituelle et apprenons à apprécier de quelles façonsles traditions différentes de la nôtre sont vécues par leurs adhérents.

Apprendre sur les ‘religions vécues‘* signifie explorer la spiritualité de l’intérieur, de prendre en considération comment une pratique spirituelle évolue au cours d’une vie et d’un endroit à un autre. Cela signifie demander comment une tradition inspire les gens à être et à faire de leur mieux. Prendre l’approche de la religion vécue†encore plus loin veut dire s’impliquer, être ouvert aux différentes cultures, participer aux festivals de nos voisins. Cela veut aussi dire partager les responsabilités et se soumettre à une certaine discipline personnelle et collective pour atteindre à la fois la liberté intérieure et un monde plus juste.


La‘religion vécue’est un terme qui indique un cadre ethnographique et holistique utilisé par les sociologues français dans l’étude de la religion. Il se réfère aux croyances, aux pratiques, et aux expériences quotidiennes des personnes religieuses et spirituelles. Wikipedia – récupéré le 29 mai 2014


Une définition de la religion– cliquez ici