Origines

«Un projet est un brouillon de l’avenir. Des fois, le futur a besoin de centaines de brouillons.»
Jules Renard (1864-1910)

En 2003, j’ai commençé à enseigner aux enfants, âgés de 7 à 13, au sujet des religions du monde. Beaucoup d’entre eux vivent dans mon quartier multiculturel. Il me semblait évident que de stimuler leur sens – la vue, l’ouïe, mais aussi le toucher, le goût et l’odorat – serait la seule façon d’ éveiller leur curiosité pour le sujet.

Muslim Festival © JGL
Festival musulman | © JGL

Attention > Intérêt > Désire > Action

Chaque samedi matin, nous nous retrouvions dans ma cuisine autour d’une table décorée, chargée de nourriture et de boissons inhabituels, pour célébrer une fête religieuse traditionnelle. De l’encens embaumait l’air. Les enfants écoutaient des morceaux et histoires soigneusement sélectionnés, regardaient des films, jouaient à des jeux et faisaient quelques artisanats. Ils ont également étudié à fond sur des images et des cartes plastifiées, et manipulés objets vénérés. À la fin de chaque série de sept traditions, leurs parents étaient invités à se joindre à nous pour visiter un lieu de culte local: une synagogue, une mosquée, une église ou d’un temple bouddhiste ou hindou. Les «anciens» et leurs parents étaient toujours les bienvenus à se joindre au groupe. Nos hôtes faisaient souvent des remarques au sujet de la qualité des questions et sur le fait que l’intérêt des enfants égalait, sinon dépassait, celui de leurs parents.
Même si j’étais préparée à ne trouver que peu d’outils d’enseignement sur les religions du monde pour les enfants et non surprise de n’en trouver aucun basé sur les cinq sens, je fus profondément troublée par le manque de support d’enseignement impartial.

Celebrating Festivals © Ian Gordon-Lennox
Célébration d’un Festival | © Ian Gordon-Lennox

« Â«L’éducation est une question de finesse et de magie de la vie… elle ne repose pas sur la peur de l’échec, mais sur l’enthousiasme d’apprendre. Le « chacun pour soi » cède la place à la puissance de la solidarité et de la complémentarité. Les talents individuels sont au service de tous. L’intelligence abstraite est équilibrée avec le savoir-faire pratique que seules les mains peuvent apprendre. Les enfants sont éveillés à la nature, à la beauté et à leur responsabilité pour la vie. Tout cela est essentiel à l’élévation de leur conscience…»

Pierre Rabhi (1933-)
Agronome français et militant d’origine algérienne

Au cours de ma recherché de documentation, j’ai commencé à faire la mienne par nécessité. Étant d’abord quelqu’un de visuel, j’ai commencé par rassembler des images, puis des idées pour faire une série de petits films. J’ai découvert un lot de films en anglais pour les jeunes mais les références culturelles américaines les rendaient inaccessibles aux enfants européens. Un projet similaire en français (pour adultes) bien intentionné provoqua des fous rires incontrôlables chez les enfants chaque fois que le professeur venait narrer quelque chose à l’écran. La documentation d’un point de vu soi-disant scientifique – où la “religion” est approchée avec la distance d’un entomologiste examinant un insecte potentiellement dangereux – s’avéra tout aussi décevant. La découverte d’un jeu de société créé pour les adultes par un couple baha’i français m’a inspirée pour commencer le développement d’une version électronique…

Shinto Festival © JGL
Shinto Festival | © JGL

À travers tout cela, la sagesse de Confucius a aidé son rêveur à garder son point de vue:

«Lorsque vous vous apprêtez à faire quelque chose, rappelez-vous que vous aurez contre vous
Ceux qui veulent faire la même chose
Ceux qui veulent faire le contraire et
L’immense majorité de ceux qui ne veulent rien faire du tout.»
Confucius (551-479 AEC)

Au cours des 10 dernières années, mes efforts pour créer de nouveaux outils ont pris presque autant de formes que les divinités hindoues. Je ai appris à mes dépens que les échecs techniques, financiers et liés au personnel sont le lot régulier de ceux qui aspirent à créer quelque chose de nouveau. Experts et le financement sont apparus et ont fondu – plus ou moins la main dans la main – laissant derrière épaves, mais très peu qui vaille la peine d’être conservé.

Grâce à l’appui de mon mari, de mes enfants et des cadeaux de la famille et des amis proches, je persiste avec les projets de l’avenir, en imaginant un monde où les gens vivent ensemble dans la joie et la paix.
Un merci très spécial à chacun des nombreux enfants qui venaient toujours avec tant d’empressement à jouer et apprendre le samedi matin; Je suis également vraiment reconnaissante envers leurs parents qui les ont confiés à mes soins.

«Vivez avec intention. Marchez vers le bord. Continuez à apprendre. Jouez avec abandon. Choisissez avec aucun regret. Riez! Faites ce que vous aimés. Vivez comme si cela est tout ce qu’il y avait.»
Mary Anne Radmacher (1957-)

Jeltje Gordon-Lennox, Coordinatrice de projet
Le 30 mai 2014
Genève, Suisse

 

 
Origines

Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois, il faut à l’avenir des centaines de brouillons. – Jules Renard (1864-1910)

Pour une éducation à la beauté et à la magie de la vie…ne se fonde pas sur l’angoisse de l’échec mais sur l’enthousiasme d’apprendre. Qui abolisse le « chacun pour soi » pour exalter la puissance de la solidarité et de la complémentarité. Qui mette les talents de chacun au service de tous. Une éducation qui équilibre l’ouverture de l’esprit aux connaissances abstraites avec l’intelligence des mains et la créativité concrète. Qui relie l’enfant à la nature à laquelle il doit et devra toujours sa survie et qui l’éveille à la beauté et à sa responsabilité à l’égard de la vie. Car tout cela est essentiel à l’élévation de sa conscience…  »

Pierre Rabhi dans son livre « Manifeste pour la Terre et l’Humanisme »

Lorsque tu fais quelque chose, sache que tu auras contre toi
ceux qui voulaient faire la même chose,
ceux qui voulaient faire le contraire et
l’immense majorité de ceux qui ne voulaient rien faire.

– Confucius (551-479 ACE)

« Vivre avec de l’intention. Marchez sur le bord. Continuer à apprendre. Jouer avec abandon. Choisissez avec aucun regret. Rire! Fais ce que tu aimes. Vis comme si ce qui est est tout ce qu’il y a « .
Mary Anne Radmacher (1957-)