Quelque chose à boire?

Que nous soyons invités dans une humble hutte ou un luxueux palace, on nous offrira presque toujours quelque chose à boire. La plus humble et belle des boissons du monde est un simple verre d’eau.


EarthH2O

L’eau est vitale pour toutes les formes de vie connues.

Young girl drinking bottled water in Pakistan
Une jeune fille buvant une bouteille d’eau au Pakistan | CC-PD

L’eau recouvre 71% de la surface de la terre, la plupart de l’eau est saline. Seul 2,5% de l’eau de la terre est de l’eau douce, et 98,8% de cette eau est gelée ou sous-terraine.

Dans de nombreux endroits sur terre, les humains ont un accès insuffisant à l’eau potable et se servent de sources d’eau contaminées par les maladies, agents pathogènes ou des niveaux inacceptables de toxines ou solides en suspension. L’eau a toujours été une boisson importante, maintien de la vie de l’homme et est indispensable à la survie de la plupart des autres organismes.

Une organisation travaille afin d’améliorer la disponibilité de l’eau potable dans certains pays les plus pauvres du monde, c’est WaterAid International. Présente dans 26 pays, WaterAid travaille à apporter des améliorations durables à la qualité de vie des peuples en fournissant un accès durable à long terme à l’eau potable dans les pays tels que le Népal, la Tanzanie, le Ghana et l’Inde. Elle travaille aussi à éduquer les gens sur l’assainissement et l’hygiène.


© Buddhist pictogrammeLa voie bouddhique

Masala Chai

Masala Chai © uteart | CC-BY
Masala Chai
© uteart | CC-BY

Le thé est une boisson commune dans presque toutes les cultures bouddhistes. Le thé servi dans les ménages sud-asiatiques typiques est appelé «chai». Beaucoup de gens ont tendance à penser que «chai» est en fait «masala chai», un thé épicé sans recette fixe qui est bu par temps chaud ou froid.

INGRÉDIENTS

• Thé
Habituellement, on utilise un thé noir fort comme l’Assam afin que les diverses épices et les édulcorants ne noie pas le thé.

• Édulcorants
AUne étonnamment grande quantité de sucre, de la mélasse, de miel ou autre édulcorant peut-être nécessaire pour faire ressortir la saveur des épices. Dans la version tibétaine de ce thé, le sel est remplacé par des édulcorants.

• Lait
On ajoute du lait de Vache, de yack, de chèvre ou de brebis au thé.

• Épices
Traditionnellement, le Masala Chai est un breuvage fortement épicé brassé avec les soi-disant épices «chaudes» comme la cardamome, la cannelle, le gingembre, l’anis étoilé, poivre blanc et des clous de girofle.

PRÉPARATION
Le secret pour faire un bon thé est de laisser les feuilles de thé (ou de la poussière de thé) dans l’eau qui a été assez longtemps en ébullition pour faire ressortir la saveur du thé, mais de les enlever avant que les tanins amers ne soient libérées. Beaucoup de gens font bouillir l’eau avec le sucre et les épices avant d’ajouter le thé. Le lait est le dernier ingrédient ajouté, car il ne doit pas être bouillit. Après que le mélange ait mijoté pendant quelques minutes, il est filtré et servi chaud.